Visite d’échanges des paysans innovateurs et groupes de recherche-action de Diobass BF à un paysan innovateur du village de Kalo situé dans la commune de Thiou dans la province du yatenga

Le 20 Octobre 2016, Diobass a organisé une visite d’échanges de ses bénéficiaires auprès d’un Paysan Innovateur, M. Yerbanga Ce paysan vivant dans la région du Nord du Burkina Faso est accompagné par Diobass depuis deux (2) ans.
Confronté aux conséquences des aléas climatiques sur sa production agricole, à la pauvreté des sols et à l’insuffisance de la pluviométrie qui caractérisent cette partie pays, le paysan innovateur combine depuis plus d’une dizaine d’années différentes techniques culturales. Ainsi, à travers l’utilisation des cordons pierreux, du compost, de la technique de la Régénération Naturelle Assistée (RNA) et la plantation d’arbres, M. Yerbanga a restauré dans le village de Kalo plusieurs dizaines de terre qui étaient initialement clairières.
Aujourd’hui, ces terres sont utilisées par ce paysan innovateur pour la culture de diverses spéculations (sorgho, petit mil, haricot, arachide, oseille, etc.) ou abritent des bosquets. Grâce à son amour pour l’expérimentation des pratiques culturales, monsieur Yerbanga est l’un des meilleurs producteurs agricoles de son village. Avec les fruits de ses champs, il arrive à nourrir sa famille et ne connait pas de disette pendant la période de soudure. Il assure aux membres de son ménage trois (3) repas par jour et les retombées financières de sa production lui permettent de faire face aux besoins sociaux de sa famille (santé, scolarisation, etc.)
Trente-six (36) producteurs composés de représentants des Groupes de Paysans Innovateurs (GPI) et des Groupes de recherche-Action (GRA) paysanne de Diobass ont effectué une visite auprès de ce Paysan Innovateur. Au cours de cette rencontre entre pairs, les producteurs ont observé les résultats du travail de leur hôte et échangé avec celui-ci sur les techniques culturales (cordons pierreux, compost, zaï en quinconce, RNA) utilisées. La visite a, de ce fait, permit aux paysans producteurs, d’une part, de partager leurs savoirs et savoir-faire en matière de récupération et de restauration des sols agricoles.
D’autre part, elle leur a permit de renforcer leur connaissance sur le Développement Participatif de l’Innovation, méthode de recherche sur laquelle s’inspire la nouvelle démarche de Recherche-Action Paysanne (RAP) de Diobass.
Après la visite, les producteurs émerveillés par ce qu’ils ont vu chez monsieur Yerbanga ont pris l’engagement de reproduire les mêmes techniques dans leurs champs. à la saison hivernale prochaine.